google-site-verification=9kZ1-TLJU3btufQKk09BcQL3_RFDhzc0x40fjtww-xc
  • laurence.brzozowski

Cultiver son jardin... intérieur pour revenir à l'essentiel

Avez-vous remarqué comme le confinement a suscité chez beaucoup d'entre nous des envies d'essentiel ? L'envie de simplicité, de sentir un rayon de soleil sur la peau, d'écouter le chant oublié des oiseaux, de manger plus sainement, de savourer un rythme de vie plus naturel ou de remettre les mains dans la terre...



Certains ont pu en profiter et mettre à profit leur heure quotidienne de sortie pour se reconnecter à la nature près de chez eux. D'autres ont démarré un potager en espérant que leurs pouces soit verts pour tirer profit de leurs efforts et de leur temps si précieusement investi. Beaucoup en ont rêvé, coincé entre 4 murs, les devoirs des enfants et le télé-travail. Et le dé-confinement revenu, tout le monde reprend son rythme et se ré-habitue tant bien que mal à la frénésie des journées marathon, entre métro-boulot-dodo et avec les nouvelles contraintes que l'époque exige (plus de prudence, moins de moyens, plus de résultat, plus vite...), en oubliant progressivement les contemplations et les promesses d'un meilleur équilibre.


Et s'il était possible de s'arrêter un instant pour re-gouter à ces désirs essentiels ?

Et si on mettait vraiment son corps au rythme des saisons, comme pour nous rappeler que nous vivons au milieu d'un grand tout qui est notre ressource de chaque instant. Et que nous y trouvons l'équilibre, la santé à la fois physique, mentale et émotionnelle.


On a vu fleurir (sans jeu de mots) ces derniers mois, des dizaines d'articles sur ces nouvelles tendances ou plutôt ces désirs de retrouver la simplicité, qui consiste à faire son pain, cuisiner bon et local et pourquoi pas, élever ses poules et jardiner sur son balcon ou dans son jardin. Tous évoquaient ces évidences que l'on oublie pourtant trop facilement depuis tant d'années : manger sainement, s'activer sainement, prendre le temps et apprendre la patience, observer et rester humble devant la nature sont autant de vertus que l'on cultive avec son jardin.


Vous me direz que tout le monde n'a pas la chance d'avoir un jardin... Ou que la reprise est trop gourmande en temps et en efforts pour s'adonner à ce loisir...


Mais si on ressent une frustration à ne pas pouvoir accéder à ce plaisir vital, si on ressent que demain, en cas de nouvelle crise sanitaire ou écologique, on aura peut-être besoin de savoir cultiver ou de connaitre les moyens de s'alimenter bon et près de chez soi, qu'il est peut-être temps de s'investir dans cette compréhension de la nature. Ou simplement si on ne sait pas par où commencer, persuadé que le potager exige des efforts et du temps que nous ne pourrions donner... Bref si vous vous sentez déraciné dans ce monde en transition...


...Alors commencez par vous-même. Cherchez au fond de vous votre propre jardin. Comment voulez-vous vivre ? Aimez-vous les jardins à la française ou les champs au carré, bien ordonné où la main maitrise la chlorophylle pour optimiser les rendements ? Ou préférez-vous laisser les plantes s'ordonner seules, à l'anglaise, avec juste un peu d'aide pour favoriser leur entente ? Ou peut-être aimeriez-vous un entre 2 ? Apprendre à observer, pour mieux laisser faire ?

Dans tous les cas, le meilleur moyen pour réussir à cultiver votre véritable VOUS et de VOUS OBSERVER.


Comme un jardin, avec be-sophrologie vous apprendrez à :

  • débarrasser votre terrain des pierres et racines indésirables (croyances, schémas de pensées, sentiments négatifs) qui l'encombrent,

  • l'enrichir de votre compost, les fruits du passé qui constituent votre expériences, vos forces, vos capacités,

  • semer les nouvelles graines de vos nouvelles capacités pour accueillir et activer le calme, la sérénité, la confiance, l'énergie

  • arroser et nourrir avec la pleine conscience de vos besoins et de vos ressources à chaque instant,

  • observer le développement de vos capacités dans n'importe quelles conditions météo...

  • et récolter les fruits de votre patience et de vos efforts avec ce sentiment de fierté et d'accomplissement que vous aimerez partager !

Je suis à votre disposition pour vous aider à cultiver votre jardin intérieur pour vous reconnecter à votre essentiel !


EVENEMENT JUIN- JUILLET 2020 : Cultivant mon jardin urbain et participants à plusieurs réseaux de jardiniers, je vous propose un circuit sophro-découverte : 4 séances de groupe sur 1 mois pour découvrir 4 potagers à Marcq et pratiquer une séance de sophrologie (4 étapes parmi celles citées plus haut, précisées à la constitution du groupe en fonction de vos besoins). Informations et inscriptions par mail : laurence@be-sophrologie.fr ou via l'invitation Facebook ici


© be-sophrologie. Laurence Brzozowski Sophrologue Marcq-En-Baroeul, Lille, Mouvaux, Bondues, Croix, Wasquehal, La Madeleine, Lambersart

Gestion du stress, gestion des douleurs, gestion des émotions, bien-être, développer la confiance en soi, la qualité de vie au travail, l'équilibre personnel, s'affirmer en conscience, améliorer le sommeil, gérer les acouphènes, améliorer les performances dans le sport, favoriser la collaboration en entreprise... 

Cabinet : 124 bis avenue Foch - Marcq-en-Baroeul

06 62 80 52 26

Prendre un RDV via Doctolobib 

Powered by B3 2019.

Mentions légales. Conditions générales